Le docteur Bach

"Tant que l'Ame, le Corps et l'Esprit sont en harmonie, rien ne peut nous affecter"

Le Docteur Bach était médecin homéopathe au début du XXème siècle.

Enfant, il se passionne pour la nature, il sait instinctivement que sa destinée sera d'aider les autres. Il fait ses études de médecine à Londres et reçoit son diplôme de médecin en 1912.  Après ses études, il commence tout de suite à travailler, dans le laboratoire de l'hôpital de Londres et dans son propre cabinet. Il cherche une nouvelle façon de soigner.  Selon lui, il est plus important de connaître la personnalité profonde de l'individu que la maladie dont il souffre. C'est ainsi qu'il cherche des remèdes qui vont plus loin que la simple disparition des symptômes.

En 1917, on lui retira une tumeur et on lui annonça qu'il ne lui restait plus que 3 mois à vivre. Il survivra 19 ans à ce pronostic.

En 1930, malgré une carrière de scientifique et de médecin au summum, il abandonne son poste d'homéopathe pour partir dans la nature en quête des fleurs sauvages. Il est convaincu que son destin est ailleurs et que sa recherche doit prendre un autre chemin. Il marche, arpente les prairies et développe ainsi l'intuition de l'apport "subtil" des plantes qu'il récolte. Il recherche les fleurs capables de soigner en douceur et surtout de guérir sans provoquer de réactions toxiques. Il constate l'effet sur la psyché humaine et l'équilibre émotionnel.

Il définit alors les états émotionnels en 7 grandes familles dans lesquelles se regroupent 38 élixirs. Pour lui, derrière toute maladie, se cache souvent des problèmes émotionnels ou mentaux : la peur et l'insécurité, doutes et incertitudes, manque d'intérêt pour le présent, solitude, hypersensibilité, découragement et désespoir, préoccupation excessive d'autrui....

Le docteur Bach a consacré les dix dernières années de sa vie à l'étude et la reconnaissance de 38 élixirs floraux, ainsi qu'à leur méthode de fabrication. Les remèdes du docteur Bach se veulent simples, naturels et accessibles à tous.

Dans ses œuvres, le docteur Bach part du postulat selon lequel le corps humain à l'état naturel est en bonne santé. Et c'est lorsque les émotions sont en déséquilibre que les défenses du corps s'affaiblissent et que la maladie apparaît.

La thérapie avec les Fleurs de Bach inclut l'homme dans sa globalité, prenant en compte son existence physique, psychique et spirituelle.

Edward Bach meurt paisiblement au mois de novembre 1936, après avoir déclaré qu'il avait accompli son oeuvre.